Des articles

Ethnies vikings: un aperçu historiographique

Ethnies vikings: un aperçu historiographique


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ethnies vikings: un aperçu historiographique

Par Clare Downham

Boussole d'histoire, Volume 10, Numéro 1 (2012)

Résumé: «L’âge des Vikings» est bien établi dans la perception populaire comme une période de changement dramatique dans l’histoire européenne. L'éventail des activités vikings de l'Amérique du Nord au Moyen-Orient a suscité l'intérêt de nombreux commentateurs. Les Vikings sont diversement considérés comme des barbares assoiffés de sang ou des entrepreneurs civilisés; fondateurs de nations ou ennemis anarchiques. Mais dans quelle mesure l’identité des «Vikings» était-elle cohérente et comment se voyaient-ils? Au cours des dernières années, la réponse à cette question a été évaluée sous différents angles. Les paradigmes établis (souvent situés dans un cadre de pensée nationaliste) ont fait l'objet d'un examen plus approfondi et de nouvelles idées sont entrées dans le débat. Cet article passera en revue certaines tendances de l'historiographie des ethnies vikings et des identités culturelles dans la période 800-1000 après JC. Cet aperçu met également en évidence la valeur de l'analyse comparative des migrations humaines dans le domaine des études vikings.

Qui sont les Vikings?

Le mot «viking» est lui-même utilisé par différents savants pour signifier différentes choses. Son utilisation en anglais moderne remonte au début du 19e siècle et il a été largement utilisé pour décrire les personnes d'identité culturelle scandinave actives aux 9e, 10e et 11e siècles. En vieux norrois le nom masculin vıkingr est normalement traduit par «guerrier de la mer». Il n'a pas été utilisé comme une description générale des Scandinaves au Moyen Âge. Le nom dénotait les activités d'une minorité d'hommes et ce n'était pas une étiquette ethnique. En raison de la divergence entre l'origine du mot et l'usage populaire moderne, certains chercheurs soutiendraient que `` viking '' (avec un `` v '' minuscule) devrait être limité aux descriptions de guerriers scandinaves (bien que la distinction entre guerriers et non-guerriers puisse être problématique dans certaines situations). Certains traitent «Viking» (avec un «V» majuscule) comme une étiquette raciale pour décrire les peuples de l’Islande et de la Scandinavie médiévales chez eux ou à l’étranger. D'autres considèrent «Viking» (avec ou sans un «v» majuscule) comme une étiquette culturelle pour décrire la propagation de l'influence scandinave vers 780-1050. C'est la dernière désignation utilisée dans cet article.


Voir la vidéo: Georges Duby: historien des sociétés et des mentalités médiévales 1919-1996 (Mai 2022).


Commentaires:

  1. Yvon

    Je pense que tu as tort. Je peux défendre ma position. Envoyez-moi un e-mail en MP, nous parlerons.

  2. Holt

    Votre question comment considérer?

  3. Seeton

    Entre nous parlant, à mon avis, c'est évident. Je ne voudrais pas développer ce thème.



Écrire un message